Arts

Johanna Calle

Catalogue de l'exposition

Catalogue accompagnant l'exposition Johanna Calle. 11 octobre - 20 décembre 2017.

Textes de Johanna Calle, Alexis Fabry, Helena Tatay.

---

La prose silencieuse du monde

 

Johanna Calle préfère, dit-elle, la ligne, la lettre, le monochrome, le silence plutôt que la couleur, la tâche, l’huile, le bruit. Serait-ce une version moderne et colombienne du conflit du dessin et de la couleur ?

Son propos est de rendre compte de l’enchevêtrement tragique du monde en s’inventant les moyens d’expression du dessin généralisé. Et puisque pour Johanna Calle « écrire est une manière de dessiner », on dira de sa syntaxe qu’elle est une prose silencieuse du monde.

Helena Tatay, commissaire de l’exposition, dévoile, pour le dire avec ses mots « le potentiel esthétique moral ou politique de ses séries de dessins » dont la sophistication, fait-elle remarquer, est celle des toiles d’araignées.

Johanna Calle est une des artistes majeures de son pays et l’exposition, à la Maison de l’Amérique latine, une contribution tout aussi majeure au développement des échanges artistiques franco-colombiens dans le cadre de l’année de la Colombie en France.

« Voilà longtemps qu’on parle sur la terre et les trois quarts de ce qu’on dit passent inaperçus » disait Maurice Merleau Ponty.

Avec ses extensions du domaine du dessin Johanna Calle nous en livre des aperçus inédits.

 

Alain Rouquié