Musique

Musique Équatorienne

et Québécoise pour quatuor à cordes et soprano

02 juin 2017 à 19h

Pour la première fois à Paris, interprétation de la composition de Luis Humerbto Salgado Aldita.

En 2012, Gilles Lefevre, violoniste et sa classe organisent une tournée en Equateur, occasion de créer des liens musicaux et culturels entre les musiciens des différents pays. Notamment par le biais de Master Class qu’ils assurent dans plusieurs villes du pays. En 2014, il crée aux côtés de Gwendeline Lumaret, violoncelliste, et de Jean-Philippe Bardon,altiste, l’ensemble Solystelle. Cet ensemble se produit à l’occasion de ce concert avec María José Medina, jeune soprano lyrique équatorienne mais aussi co-fondatrice de l’association Alza Alza qui a pour but de favoriser l’apprentissage de la musique classique en Equateur, et Victor Manuel Cedeño, jeune violoniste équatorien qui, après un premier apprentissage en Équateur, continue sa formation à Evreux sous l’égide de Gilles Lefevre et a pu rejoindre l’orchestre symphonique des jeunes de Strasbourg dirigée par Manuel Mendoza.

 

Au programme, différentes compositions du québécois Alain Payette et de l’Equatorien Luis Humberto Salgado, ainsi que quatre mélodies équatoriennes, dont Despedida de Gerardo Guevara et Tu recuerdo es la luz de Corsino Duran.

 

Ce concert aura pour objectif de récolter des fonds pour l’achat d’un violon pour le jeune musicien Victor-Manuel Cedeño.

---

Dans le cadre de la semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes.